Limiter la propagation

Traquer la résistance

Améliorer la prescription

Développer de nouvelles solutions

 

Une étude a évalué des patients à haut risque d’être porteurs d’Entérobacteries productrices de carbapénémases (EPC) et a démontré que la surveillance de routine peut orienter efficacement les programmes de contrôle des infections afin de limiter la dissémination des EPC, même dans des régions de faible prévalence.

La détection précoce des patients colonisés par des EPC est essentielle pour le contrôle des infections, mais il n’existe aucune recommandation précise sur quand utiliser les méthodes moléculaires pour la surveillance active dans les contextes de prévalence faible. Cette étude a démontré qu’un test moléculaire rapide est bien adapté à la surveillance de routine des patients à haut risque, même dans les régions de faible prévalence : il a été démontré que le test de Cepheid Xpert® Carba-R a une sensibilité de 100 % et une spécificité de 99,13 % pour la détection des EPC à partir d’écouvillons rectaux par rapport à une culture sur milieu chromogène après enrichissement.

L’étude a été menée dans un hôpital français où la prévalence des EPC est < 1 %. Les « patients à haut risque » comprenaient les rapatriés de pays connus pour présenter une prévalence élevée d’EPC et les patients contacts d’un porteur connu d’EPC. L’étude a permis de regrouper des porteurs, ce qui est essentiel (i) pour prévenir les épidémies et (ii) pour réduire l’impact social. De plus, les patients à haut risque d’EPC négatifs n’ont pas à subir des mesures d’hygiène inutiles entraînant des coûts supplémentaires.

Le rapport des observations a été publié dans International Journal of Antimicrobial Agents.

Cette étude a démontré que le test Xpert® Carba-R est bien adapté à la surveillance rapide des patients à haut risque même dans des régions de faible prévalence »

Référence:
Hoyos-Mallecot et al. Int J Antimicrob Agents 49 (6), 774-777. 2017 Apr 12.

© 2019 Cepheid.