Limiter la propagation

Traquer la résistance

Améliorer la prescription

Développer de nouvelles solutions

Les patients souffrant d’infections dues à des bactéries pharmacorésistantes présentent un risque supérieur d’aggravation de l’évolution clinique et de mortalité, et consomment souvent plus de ressources sanitaires que les patients infectés par des bactéries sensibles aux médicaments.1 L’identification rapide et fiable des pathogènes pharmacorésistants est essentielle pour limiter la propagation de la résistance antimicrobienne.

Niveau d’alerte du CDC


 

1. World Health Organization. “Antimicrobial resistance: global report on surveillance.” June, 2014.

© 2019 Cepheid.